ABOUT

 

Juli Etta Photographe-1

Photo par Solenne Jakovsky

2006 – Je suis étudiante en Sciences Humaines à l’Université de Nanterre. C’est l’exaltation, les passions, les engagements… Un jour, j’attrape un vieux boitier photo de famille, c’est ici que tout commence… Les cours, les manifestations et la photographie. Des centaines de clichés amassés, qui documentent ma vie étudiante de l’époque et qui me font aujourd’hui un peu sourire. Par la suite,  je travaille plusieurs années, dans le milieu culturel et évènementiel à Paris. A coté de mon travail de productrice ou de communicante, j’enchaîne les reportages photographiques dans la musique et le théâtre, deux autres passions. Dans le même temps, je fréquente plusieurs années les ateliers des Beaux-Arts pour travailler sur mon identité photographique et améliorer ma technique. 

 

2006 – I was studying Social Sciences in Paris. I was exalted, full of passion and very concerned woman. One day, I found my father’s old camera – he is still looking for it ! This is where it all began. Sociology classes, student protests and photography. Thousands of pics collected, which documented my student life and which make me smile today. Later, I worked for several years, in the cultural scene in Paris. I worked as a producer or communication manager and at the same time I did photo reportages during concerts or theater plays, two other passions. I also took photography classes at Les Beaux Arts Paris for several years to work on my photographic identity and improve my technique.

2013 – Il y a quatre ans, le hasard (il est toujours bien fait celui-là) me pousse le temps d’une journée à m’improviser photographe de mariage. C’est une vraie révélation ! Je découvre le plaisir et l’honneur de photographier ces si jolis moments d’une vie d’amoureux et je décide vite d’en faire mon métier. J’aime être à la fois témoin et créatrice de souvenirs. J’aime imaginer que vous regarderez ces images dans 30 ans et qu’elles vous feront revivre pleinement ces moments heureux à travers mon regard ! Et tous les jours, je souhaite démontrer que NON, la photo de mariage n’est pas la photo un peu ringarde qui prend la poussière au dessus de sa cheminée ! Que le photographe est là pour transmettre poésie, émotions et joie à travers les images qu’il fabrique. A coté, comme ma vie personnelle évolue et que j’ai découvert les bonheurs de la grossesse et de la vie de maman, je propose depuis peu des séances grossesse et famille. Je continue aussi à tirer le portrait de comédiens et de parfaits inconnus et ce dans la même démarche que pour mes mariés. 

 

2013 – Four years ago, I improvised myself as a wedding photographer for friends. It was a true revelation ! I discovered the pleasure and the honor of immortalizing these sweets moments and I quickly decided to do this as a full time job. I really liked to be a witness and a memories creator. I love to think people will look at these images 30 years from now. These pictures will remind them how unique their wedding was ! And every day, I want to demonstrate that wedding pictures don’t have to be these cheesy photos covered by dust over your fireplace. Let the photographer be there to convey poetry, emotions and joy through the images he makes. Besides, as my personal life evolves, I recently started to do pregnancy and family sessions. I’ll also keep on taking comedian portraits or perfect strangers, with the same passion as for my bridegrooms. NATURAL – POETRY – EMOTION – JOY.

 

 

 

FAVORITES

 

MONTMARTRE

mespetitsplaisirs-1

Un dîner improvisé avec mon amoureux à la maison, quelques bougies, une bonne bouteille de blanc, des discussions passionnées sur fond musical (des Pink Floyd à Jamie XX sans oublier Nirvana pour ceux qui me connaissent) et une balade dans mon quartier de Montmartre, glace à la main avec cette douce impression d’être dans un village de province…

An impromptu dinner with my love at home, candles, a good bottle of white wine, heated discussions with nice musical background (from Pink Floyd to Thylacine without forgetting Nirvana for those who know me). After that, a walk in my Montmartre neighborhood,  enjoying an ice cream with this sweet impression of being in a french little village…

ITALIA

mespetitsplaisirs-1-3

Ma seconde maison. J’aimerais vivre à Rome (où je suis allée une dizaine de fois), à Capri ou dans Les Pouilles. Dévorer des Linguine alle vongole, me prélasser sur les terrasses, écouter l’accent si chantant des latins, et surtout profiter toute l’année de cette lumière douce et chaude. Un rêve pour les photographes. En somme mon Paradis !   

My second home. My secret dream is to live in Rome some day (where I went a dozen times in the past 4 years), in Capri or in Puglia. Enjoy some Linguine alle vongole, spending my time  on terraces, listening to the singing Latin accent, and especially enjoying this soft and warm specific Italian light. A dream for photographers. In other words, my Paradiso!

ENDLESS HORIZONS

mespetitsplaisirs-1-2

Les grands projets d’escapades, à deux puis à trois. Avant je ne jurais que par l’effervescence des villes et mégapoles, maintenant je rêve de grands espaces, de climats extrêmes, de météo capricieuse. La première aventure avec le fiston, l’amoureux et l’appareil : la route 66 of course et la découverte des parcs nationaux. Avant ça il y aura sûrement l’Islande, Lanzarote ou Amorgos (un autre de mes petits paradis terrestres)…Vous pouvez d’ailleurs retrouver mes escapades ici, sur mon site de photos personnelles.

Great trips projects, just the three of us with my lover and baby boy. Before I swore by the effervescence of cities and megalopolises, now I dream of endless horizons, extreme climates, capricious weather. The first adventure with my son, my lover and my camera : US route 66 of course and the national parks. Before that we’ll surely discover Iceland, Lanzarote or go back in Amorgos (another terrestrial paradise). You can find some of them here, on my personal blog.

PUBLICATIONS

Ils m’ont fait confiance

 

rock-my-wedding

Julietta_Lamarieeauxpiedsnus 

 unbeaujour

 

 

 
  

 

 

 

Retrouvez-moi au Andy Festival, les 3 et 4 novembre 2017